L’école à la maison, ça vous tente ? On vous explique tout ici !

Ca se passe mal à l’école, trop mal ?

Votre enfant se sent mal, exclu ?

Il ne rentre pas dans le moule de l’Education Nationale ?

Et oui, est-ce que l’école est faite pour tous les enfants ? Pas sûr !

Alors vous vous posez la question : et si on faisait l’école à la maison ?

Mon ami Amin, du site La salle des Maitres, vous explique dans cet article comment ça se passe concrètement, l’école à la maison.

Comment faire l’école à la maison

En France, contrairement à une pensée communément répandue, l’école n’est pas obligatoire. C’est l’instruction qui l’est.

Les familles ont donc la possibilité de choisir le type d’instruction qui convient le mieux à leur mode de vie. Qu’ils soient nomades, confrontés au handicap, aventuriers au long cours ou simplement tentés par un enseignement différent et alternatif, les parents pourront opter pour l’instruction en famille.

Oui, mais voilà, on ne s’improvise pas enseignant alors comment faire l’école à la maison à ses enfants ?

Plusieurs pédagogies pour une école-maison

L’école à la maison, c’est un peu comme les confitures-maison. On a toute liberté de choisir les ingrédients que l’on va y mettre pour que les apprentissages soient doux et sucrés et correspondent aux goûts de notre marmaille. Les intelligences étant multiples, il y a de multiples façons d’apprendre.

C’est pourquoi les diverses pédagogies reconnues (et méconnues !) seront des sources d’inspiration pour les parents qui se lancent dans l’aventure. Même s’il ne s’agit pas de reproduire une école à la maison, les familles pourront piocher dans les pédagogies expérimentées en milieux scolaires pour préparer leur marmelade de savoir !

Ainsi Maria Montessori et ses apprentissages par la manipulation pourra convenir aux enfants qui possèdent une intelligence kinesthésique. Ils apprendront la numération en touchant des unités, des dizaines, des centaines et des milles de perles.

D’autres pédagogues et méthodes pourront bien sûr entrer dans la délicieuse confiture composition de l’école à la maison : Steiner, Freinet, maths Singapour et d’autres ingrédients secrets que les enseignants voudront bien vous dévoiler sur leurs très utiles blogs

Les astuces des profs

Les parents qui se lancent dans l’école à la maison n’ont pas suivi de formation à l’espe ou l’iufm. Mais ils pourront profiter de la formation des professeurs des écoles et de leur expertise pour trouver des idées sur leurs blogs.

La tendance chez les professeurs des écoles est aux lapbooks, outil parfait pour les apprentissages ? Qu’à cela ne tienne, faites préparer à votre élève-maison un lapbook sur Napoléon, un lapbook sur le chocolat ou la confiture ! Ou tout autre sujet répondant à ses centres d’intérêt. Ces derniers comme vous l’apprendrez plus bas peuvent être aussi saugrenus qu’hétéroclites et ultrapointus !

lapbook

Un exemple de lapbok sur les dauphins trouvé sur le site sydologie.com

Répondre à la curiosité des enfants sans perdre son latin

Ce melting pot pédagogique sera basé sur le programme de l’Education Nationale et les attendus du socle commun, mais il permettra aussi et surtout de nourrir la curiosité des enfants. Après une sortie en famille au Musée d’Histoire Naturelle, votre 6 ans, haut comme 3 pommes à genoux, pourrait bien se prendre de passion pour les arachnides et particulièrement l’araignée saltique zèbre. Oui … mais voilà, vous n’y connaissez rien ! Ne faites pas une crise d’arachnophobie, mais pensez par exemple à télécharger des ressources pédagogiques sur La Salle des Maitres.

Le web, cette fameuse « toile d’araignée » regorge de fiches, cours et autres idées pour répondre aux questions (lancinantes ?) de votre enfant. Car nous vous l’assurons, il y aura beaucoup d’autres interrogations !

Ce n’est pas Fénélon qui nous contredira puisqu’il affirmait dans son traité d’éducation que : « La curiosité des enfants est un penchant de la nature qui va comme au-devant de l’instruction ; ne manquez pas d’en profiter. »

Développer les talents de ses enfants en apprenant avec plaisir

En organisant les apprentissages, les parents pourront bien évidemment s’appuyer sur les compétences et les dons de leurs enfants.

Puisque le cadre scolaire volera en éclat, dès leur jeune âge et jusqu’à leur baccalauréat voire plus, les élèves instruits en famille auront la chance de pouvoir d’avantage s’épanouir dans les domaines qu’ils apprécient.

Le plus jeune est doué en musique et voudrait faire plus que simplement souffler dans une flûte ? Il pourra tout apprendre en chantant car il existe sur internet, des méthodes pluridisciplinaires (grammaire par les chansons, Histoire par les chansons…) pour apprendre en partant des centres d’intérêt des enfants.

Les parents seront donc missionnés pour placer le plaisir d’apprendre au cœur de leur progression pédagogique.

Philippe Meirieu, un des spécialistes des sciences de l’éducation et de la pédagogie les plus reconnus en est lui aussi convaincu : « Ma conviction est faite et je n’en démordrai pas : dans la course effrénée que vivent nos enfants aujourd’hui, fascinés par la vie en trompe l’œil et en temps réel, la découverte du plaisir d’apprendre reste l’acte fondateur de toute éducation. »

Alors comment faire l’école à la maison ? Faites-vous plaisir en cultivant le plaisir d’apprendre et en dégotant des supports d’apprentissages sur mesure !

Alors, vous êtes tenté ?

On se retrouve dans les commentaires ci-dessous et sur Facebook pour en discuter !

Cliquez ici pour laisser vos commentaires ci-dessous 0 commentaires

Laissez un Commentaire :